Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Sacrements

Les Signes (Sacrements) qui nous donnent les ressources pour vivre quotidiennement notre foi chrétienne.

Tous les actes religieux chrétiens : baptême, Communion, Confirmation, Sacrement des malades, Mariages supposent une préparation. Il est donc important de prendre contact le plus tôt possible avec le chrétien-relais du village, le secrétariat, ou un prêtre.

Les demandes de baptêmes, mariages... adressées par mail ou laissées sur le répondeur sont traitées le jeudi de 14h00 à 17h00 par l'équipe de bénévoles du secrétariat en lien avec les prêtres. 

Compte tenu du nombre de villages composant la paroisse (42) et d'un minimun de temps pour la préparation, les délais d'inscription d'un an pour les mariages et de six mois pour les baptêmes sont indispensables. En dehors de ces délais, on s'expose à des difficultés pour que les demandes soient satisfaites aux dates souhaitées. En effet ces deux sacrements se concentrent généralement sur les mois de juin, juillet et août.

 

 

Baptême des nouveaux-nés, des bébés

Prendre contact au moins 6 mois à l'avance avec le secrétariat, pour envisager les possibilités de date et de lieu et prévoir une préparation quelques mois avant. Si vous tenez à la date, il vous faudra  vous déplacer au village où la messe dominicale est célébrée ce jour là ; si, par contre, vous tenez au lieu, il vous faudra attendre que la messe y soit célébrée

Pour les enfants un peu plus grands ou en âge scolaire, les ados, les adultes, une préparation plus longue est demandée.

Le rôle des parrains et marraines étant d'aider les parents dans l'éducation de la foi de l'enfant, il est logique et cohérent qu'ils soient baptisés et connaissent un minimun la foi chrétienne. Un seul parrain ou marraine suffit.

 

Communion - Confirmation

L'accés à la premiére des communions est précédé d'une initiation à la vie de Jésus et à son message d'amour à vivre au quotidien.C'est un des buts du catéchisme auquel les parents s'engagent d'inscrire leur enfant le jour du baptême.

Le catéchisme commence dès le CE. Pour les plus petits, des temps forts sont prévus pour un éveil à la foi. Il y a des catéchistes bénévoles mais la participation des parents est primordiale pour cette intiation à la foi dans la famille.

La confirmation a lieu à l'âge de l'adolescence, elle suppose une participation soutenue à un groupe d'Eglise durant l'année. (aumônerie, ACE, scoutisme...) ansi qu'à l'eucharistie dominicale.

 

Mariage

Une préparation commune est prévue en mars et avril (deux rencontres) ainsi qu'une aprés le mariage (sept ou octobre).

Il est donc indispensable de prendre contact un an avant. Il n'est pas prudent d'arrêter la date sans avoir contacté la paroisse pour s'assurer que la célébration est possible ce jour là. Vous aurez toujours un traiteur ou un disc-jockey, un prêtre ce n'est pas sûr !

 

Sacrement du pardon

Il est toujours possible de s'adresser à un prêtre pour ce sacrement spécialement durant les temps de préparation aux grandes fêtes (Avent et Carême)

La communion et le sacrement du pardon sont les deux poumons ou les deux jambes sur lesquels repose la vie d'un chrétien vivant et actif.

 

À propos des funérailles

Lors du décés d'un de vos proches, si vous le désirez, des chrétiens du village vous proposent au nom de l'Eglise de venir prier à votre domicile auprés du corps du défunt. Ce peut être le moment de prévoir la célébration ensemble (ce que l'on retient de la vie du défunt, etc, célébration avec ou sans la communion pour respecter votre lien habituel avec l'Eglise).

Désormais, dans le cadre des orientations diocésaines de novembre 2013,  lorsque les prêtres seront empêchés, les personnes nommées ci-dessous reçoivent la mission de conduire les funérailles avec les équipes locales des villages et la famille : Brigitte Amigues, Nicole Baudouy, Evelyne Constans et Bénédicte Guichard, Maguy Ducrocq, M. Danielle Fonquerne, René Gil, René Macchion, Huguette Péculla,Daniel Péténa et l’équipe, Annie Rizzato. Certains d’entre eux ont déjà animé plusieurs célébrations dans leur village. 

 

Les sacrements et gestes religieux n'ont pas de prix.

A leur occasion, la coutume veut que l'on fasse une offrande en conscience, selon ses possibilités, à partir de valeurs conseillées. Ces offrandes constituent une part importante pour la subsistance des prêtres et pour les frais de la communauté chrétienne locale. De même que la participation volontaire annuelle au denier de l'Eglise